Mar 03

Le rocher des pirates à l’assaut de la franchise

Ouvert depuis plusieurs années à Perpignan, l’enseigne « Le rocher des Pirates » vient d’inaugurer depuis le 16 février un deuxième établissement à Roques sur Garonne.

Situé au sud de Toulouse entre la commune de Roques sur Garonne et l’entrée de Muret, le restaurant s’est installé dans une petite zone industrielle dans un bâtiment bien visible en bord de l’axe majeur Muret / Toulouse. Le choix de cet emplacement est audacieux car malgré une forte visibilité, son accès n’est pas direct. Ancien dépôt fermé depuis de nombreuses années, le restaurant a comme voisin direct un magasin de pêche et un concessionnaire Ford.

 

Ayant deux enfants en plein dans la cible de clients, je suis allé tester cette curiosité positionnée entre la restauration à thème et le parc de loisirs. Première tentative samedi soir vers 20h30, le parking est bondé, impossible de trouver une place, il faut dire que le restaurant compte 500 places assises, 600 à terme. Des voitures sont garées anarchiquement sur le bord de la route et de gros 4×4 au milieu des terre-pleins… c’est bon signe pour le restaurateur mais pas pour nous. Il y a la queue à l’extérieur, je rentre me renseigner, c’est complet avec deux heures d’attente, un pirate nous conseille de revenir un autre jour plutôt vers 19 heures pour être sûr d’avoir une table. Nous avons donc fini la soirée à La Malterie, ex trois brasseurs à Labège et c’était très bien pour tous le monde.

 

Donc hier soir, rebelote et là on se pointe à 19h20 en famille avec 4 enfants et 3 adultes. Il y a de la place sur le parking mais quand même la queue à l’extérieur de l’établissement. La première impression est vraiment bonne, de gros moyens ont été mis sur la décoration des lieux et ce dès l’extérieur.

 

Il faut dire que l’ouverture était prévue au mois de novembre alors 3 mois de retard, ça laisse le temps de faire les finitions. Pour faire patienter avant d’être installé, un pirate fait des tours de magie et des assemblages de ballons qu’il donne aux enfants, ces derniers ne savent plus où regarder tellement le décor et les accessoires sont nombreux.

 

Des box de type cachot avec des banquettes pour boire un verre en attendant une place au restaurant, un bar à l’entrée… franchement du beau travail.

 

Après une bonne ½ heure d’attente nous finissons par être placé à une table.

 

La salle est grande et veut donner une ambiance de taverne. Nous avons de la place et les enfants sont sous le charme. Derrière nous une grande tablée de plus de 20 personnes, c’est l’anniversaire d’un petit qui a déballé ses cadeaux, tout un lot de playmobil, plusieurs enfants jouent, on se sent à l’aise. La carte est bien faite et le service pour les enfants est rapide, il faut dire qu’il y a une aire de jeu géante cachée dans un rocher alors autant vous dire qu’ils ne vont pas moisir à table. Les hamburgers frites du menu enfant sont bons et copieux, à moins de 7 € le menu, c’est parfait. Pour nous ce sera bien plus long mais nous avons à boire et le temps alors… prenons le. Vers 20h15 le spectacle commence, on a le son mais pas l’image car nous ne savons pas où cela se déroule.

 

En fait c’est dans la même salle mais nous sommes mal placés et ne voyons rien du tout. Il dure moins de 15 mn à grand renfort d’effet sonore et de jeux de lumière, j’avoue ne pas avoir suivi l’histoire tout comme les enfants qui restent quand même ébahis pour tout ce décorum.Ils finissent par trouver l’aire de jeu et nous  ne les verrons pratiquement plus de la soirée. Nos plats étaient bon, rien d’extraordinaire, entrecôte frites (nous avons demandé des légumes mais la piratesse serveuse nous proposée uniquement l’accompagnement aux poivrons, seul légume en alternative) ainsi qu’une parillade de poissons accompagnée de riz et de poivrons. Au final, une très bonne soirée avec des enfants et des parents enchantés.

 

 

Tout de même quelques propositions d’amélioration dans l’organisation : il n’est pas possible de réserver de tables par téléphone ou Internet, il suffirait de faire une réservation payante en ligne avec attribution d’un N° de table pour gagner un temps fou dans la gestion de la salle et du flux de clients. Car une salle de 600 couverts ne se gère pas comme une salle à 280 (c’est la capacité du Rocher des Pirates de Perpignan) et ne doutons pas que les clients Toulousains perdent patience au risque de ne pas faire le plein.

Alors bon vent moussaillons, nous sommes de retour dans la vie réelle et tous nos vœux de réussite à cette belle enseigne qui compte se développer en franchise sur le reste du territoire.

(3 commentaires)

    • Pierre on 3 mars 2011 at 12 h 22 min
    • Répondre

    On sait qui a commandé l’entrecôte frites…..je ne connaissais pas du tout de restaurant.

    Les plats sont à quel prix ?

    1. La carte est visible ici http://rocherdespirates.com/carte-rocher-des-pirates-toulouse-roques-muret.html

    • Pirattttt on 6 mars 2011 at 18 h 07 min
    • Répondre

    Très bon commentaire, ceci donne vraiment envie de découvirir ce lieu très particulier. A suivre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.