Jan 05

Terminaux de cuisson VS Boulangeries

Depuis les années 90, les terminaux de cuisson se développent sur l’hexagone et de nombreuses enseignes en franchise ont conquis le territoire. Ce type de commerce a en effet permit à n’importe quel commerçant de vendre un produit qui autrefois était le fruit du travail acharné et complexe du boulanger.

Même si certaines enseignes comme Paul ou la Mie Câline ont su se développer intelligemment, beaucoup ont échoué par manque de rigueur et de réflexion quant au concept et à l’implantation. C’est le cas de l’enseigne Le Fournil Saint-Nicolas en 2010, des Délices du Fournil en 2007, du Comptoirs des Pains en 2005, Point Gourmand en 2003 et bien d’autres.

En tout, sur une quarantaine de concepts de terminaux de cuisson qui se sont lancés, seule une dizaine perdure et continue de se développer. La preuve que le secteur n’est pas en cause.

Souvent, le piège concerne les partenariats liés à des contrats d’approvisionnements exclusifs où le soi-disant partenaire se contente de réaliser des marges sur les ventes de matériel ou de matière première sans apporter l’assistance et le soutient nécessaire au lancement et à la gestion d’une telle activité.

Pour vous assurez de la qualité et de légitimité d’une franchise vous devez analyser le discours de l’enseigne. Assurez-vous tout d’abord que le franchiseur est dans une démarche de satisfaction et de fidélisation client car c’est la clé de la pérennisation de votre commerce. Les produits doivent faire l’objet d’études, d’innovations et d’amélioration permanente pour coller aux attentes du marché. Etudiez également le concept sur l’aspect du management et de l’organisation : y-a-t-il une politique spécifique ? Bénéficiez-vous d’un savoir-faire expérimenté dans la gestion de ce type d’activité ?  L’enseigne doit vous proposer un réel soutient et des conseils sur tous les aspects.

Mais qu’en est-il de LA boulangerie, la vrai celle qui fabrique le pain sur place?

Elles représentent toujours 70% de parts de marché environ et se développent également en réseaux de commerces associés. C’est le cas de Banette qui a développé son enseigne grâce aux meuniers ou encore Moulin de Païou qui compte aujourd’hui 18 boulangeries en franchise. Ces réseaux encadrent leurs membres tant sur la technique que sur la vente et mutualisent des recettes et processus de fabrication, garanties d’un pain de qualité sur chaque point de vente.

Les boulangeries artisanales qui fabriquent leur pain sur place conservent plusieurs atouts. Tout d’abord elles  sont les seules à pouvoir porter l’appellation « Boulangerie ». Elles ne disposent pas de dépendance vis-à-vis des fournisseurs. Enfin, elles rivalisent ces dernières années avec les terminaux de cuisson en ouvrant pour certaines 7j/7. Des techniques de fabrication moins contraignantes font aussi leur apparition. Elles consistent à différer la fermentation permettant ainsi au boulanger de fabriquer le pain à l’avance et à la demande sans commencer à des heures très matinale comme on l’imagine souvent.

Et quel bonheur pour les clients souvent fidèle de retrouver un pain qui est le fruit du savoir-faire spécifique du boulanger et qui rappelle le bon  goût d’autrefois !

(3 commentaires)

  1. Bonjour,
    Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à cet article et d’avoir signalé cette erreur. J’ai réalisé les corrections nécessaires et cité votre enseigne qui est effectivement un exemple de franchise de boulangerie.
    A bientôt sur blog-franchise

    • LE BIAN on 7 janvier 2011 at 14 h 07 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Votre article à attiré toute notre attention, et si il contient quelques injustesses ( banette n’exerce pas en franchise…) , il est malgrès tout, très bien conçus.
    Il est agréable de lire qu’il y a encore de nombreux clients adeptent du bon goût, pour nous et nos franchisés qui chaque matin faisont « tourner » les pétrins dans nos fournils…

    http://www.moulindepaiou.com

    • Mussheap-tool on 10 janvier 2011 at 3 h 10 min
    • Répondre

    Merci d’avoir un blog interessant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.